Un chemin d'acceptation de soi

  Il m'a fallu du temps pour accepter mon homosexualité. J'avais alors 35 ans, j'étais marié, des enfants. Ce n'est pas une situation simple... J'ai fait des rencontres, je me suis documenté, pour comprendre ce qui m'arrivait... Echanger avec des personnes dans ma situation. Comprendre comment j'ai pu me cacher la vérité à ce point pendant toutes ces années? Alors que je connaissais mes désirs, que j'avais tous les éléments pour comprendre qui j'étais.

J'ai rassemblé ici des témoignages, des références, des poèmes qui m'ont aidé. Si ça peut être utile...

CyriIIe

PS: le site s'enrichit des récits envoyés par les lecteurs.

Pour m'écrire / témoigner:

cyrille (escargot) un-chemin-d-acceptation-de-soi.com

 

_____________________

Pour être sûr de continuer à accéder à ce blog, enregistrez son adresse-racine: poemesgays.

over-blog.org

 

  Mon parcours

 

Aller à l'accueil du blog

Dernier témoignage reçu:

Mon éclosion

mon éclosion

 

Affronter ses peurs

"Il est préférable d'affronter une fois dans sa vie un danger que l'on craint que de vivre dans le soin éternel de l'éviter."
Marquis de Sade

 

En parler à quelqu'un...

Liens sur le thème "ex hétéro"

 

Dessins érotiques gays

Les lapins en peluche rêvent-ils de carottes électriques ? (dessins érotiques gays) :

bearwaterfish

 

recherche sur le blog par mot-clé

 

 

 

Partages entre nous (vos commentaires)

Vous pouvez échanger avec les autres lecteurs du blog via les commentaires. Voici les dernières discussions actives:
 
Titus18 juin 2017témoigner
Je vais vous expliquer mon histoire...j'ai rencontre un homme sur un site gay moi etant separe avec une fille de 16 ans et lui separe avec 2 filles une de 4ans et une de 3...nous essayons de nous voir quand on sait, cest a dire 1x par semaine ou 2 mais la situation est un peu delicate dans le sens ou personne est au courant. Son ex lui demande de garder les enfants quand elle travaille mais a son domicile a elle, ou quand elle l'invite a diner ou pour faire le jardin cuisiner et faire les taches menageres mais n'ont pas instaure de garde pour les enfants....il retourne ensuite a son appart pour dormir.....nous vivons une belle histoire mais une crainte de ma part s'est installee donc je sais pas comment je dois reagir.si quelqun connait la meme situation ce serait sympa de m.eb dire un peu plus merci
 
Anonyme74917 juin 2017Guérir de l'homosexualité
L'hommosexualité N'EST PAS UNE MALADIE ON N'EN GUERRI PAS ON EN FAIS LE CHOIX C TOUT ET PERSONNE NE VAS FORCER QUICONQUE A ETRE CE QUI POUR LUI EST "NORMAL". PERSONNE N'EST NORMAL ON EST TOUS DIFFÉRENT.
 
 
je lis avec attention les témoignages, je suis perdu voulant être moi et ne pas faire souffrir autour de moi...Les témoignages sont déjà anciens y a t 'il des nouvelles de Nathanael et des autres pour savoir la suite
 
Marco30 mai 2017Prêtre et gay
Bonjour Ermite, pourriez-vous m'informer sur ces Eglises en Belgique plus tolérantes envers les homosexuels?
 
 
 
 
Mon dieu que ça fait du bien de vous lire, j'ai 37 ans et autant d'années de souffrance, je me suis séparé de la femme il y a un an, nous avons eu 3 enfants magnifiques, depuis quelques mois je vis avec une femme formidable, mais à force de parler elle a su percer mon secret et ça m'a libéré, je l'ai par la suite annoncé à mes parents et à mon frere, je ne sais plus où j'en suis !! Si mon message est clair répondez moi, je souffre je ne sais plus que faire je suis torturé, suis je bi, suis je homo, pour moi je suis bi avec une attirance beaucoup plus forte pour les hommes....
 
Bonjour j'ai 55 ans marié 4 enfants. Et après de nombreux plan sexe gay j'ai fait la connaissance il y plus d'un an d'un homme de 51 ans qui vis avec un homme. nous nous sommes rencontrés sur un site gay et depuis nous vivons le grand amour. Pas un jour sans sms et les week-end sans sont longs. Par contre nous nous voyons 1 à 2 fois par semaine et c'est un pur régal. Je sais que cette relation restera une relation d'amants car il adore son compagnon avec lequel il vit depuis 8 ans. Mais quel bonheur de se voir , de s'embrasser , se caliner , causer , rire et faire l'amour.Je vis avec cet homme une relation amoureuse homosexuelle forte et intense. Et c'est super beau d'autant que je ne pensais jamais vivre ce que je considère comme le summum de mon homosexualité : aimer un homme qui m'aime. Mais je suis réaliste et je sais qu'un jour il faudra l'oublier. Mais oublie-t-on vraiment un amour? Didier
 
Bonjour,
Témoignage touchant et bouleversant !
Vraiment...
La gorge nouée et le regard trouble, j'écris ces quelques mots pour vous dire tenez bon, courage vous êtes sur le bon chemin : le vôtre !
VIVEZ JUSQU'A LA FIN QUOIQU'IL ARRIVE !
 
Bonjour,
je suis gay et amoureux d'un homme marié et deux enfants. Votre témoignage fait écho en moi et m'interroge sur la situation de mon amant et s'il souffre tout comme vous de la situation.
Je commence à souffrir également de la situation car je sais que plus le temps va passer plus il me sera difficile de le quitter.
Cette semaine nous nous sommes disputés sur un malentendu mais en arrière plan pour moi il y avait cet intention de le quitter mais cela est déjà bien difficile à faire et même à l'imaginer.
Je vous souhaite du courage surtout celui de vivre pour vous donc une vie qui soit la vôtre !
cela demande courage et énergie mais au final vous gagnez beaucoup en liberté et enfin vous pourrez être !
portez vous bien !

J’ai découvert un site que je tiens à recommander chaudement à tous mes lecteurs. On y donne une méthode vraiment complète pour guérir de l'homosexualité. Malheureusement, la guérison est rarement totale, c'est ce qu'ils expliquent:

 

"(...) même avec les résultats les plus encourageants, j'estime que des fantasmes homosexuels résiduels vont inévitablement ressurgir de temps à autre dans la vie du patient. C'est pourquoi je pense qu'il est très important de ne pas se concentrer exagérément sur ces fantasmes pendant la thérapie, afin que l'évolution de l'identité du patient puisse se faire sans problèmes.

mec en slip de bainEn attachant une trop grande importance à la présence ou la fréquence de ces fantasmes, le thérapeute pourrait involontairement faire tourner court le processus en communiquant au patient l'idée qu'il restera toujours homosexuel à l'intérieur de lui-même, quels que soient ses efforts pour soigner son comportement extérieur. Ainsi, un de mes patients m'a dit un jour : "J'ai fini par accepter qu'il y a en moi un côté homosexuel dont je ne pourrai peut-être jamais me débarrasser. Mais peut-être que je peux apprendre à vivre avec. L'autre jour, j'étais à la piscine avec ma femme et mes enfants. Un homme qui portait un maillot très moulant est passé, et je me suis surpris à fixer cet homme et à avoir des fantasmes. Mais tout aussi rapidement, je me suis repris, je me suis dit que ce n'était pas grave, et j'ai plongé dans la piscine. Et cet épisode n'a pas gâché ma journée."
 


mec en slip de bain moulantL'expérience de cet homme illustre ce qui je pense est l'objectif le plus raisonnable et le plus réaliste de la psychothérapie dans le traitement de l'homosexualité : le développement d'une forte identité masculine qui permette une adaptation satisfaisante à l'hétérosexualité, et qui ne se trouve pas compromise par une intrusion intempestive de fantasmes homosexuels."
 

En lisant cela, je me suis dit: "Merde! C'est le résultat auquel j'étais arrivé par moi-même! Sans l’aide d’aucun psy! J’avais tellement honte de mes désirs homosexuels que je les ai cachés tout au fond et me suis marié... Et puis, à 35 ans, on peut dire que j'avais fait le plus gros, et bien non, j'en ai eu marre d’avoir honte, marre de cette lutte incessante contre moi-même et j’ai cédé à mes penchants homos vicieux! Aujourd'hui, je n’ai pas honte d’être amoureux d’un homme... Cela signifie que je suis perdu, j'en ai peur... Alors, ne faites pas comme moi les jeunes, mariez-vous pour écarter le démon de l'homosexualité, comme expliqué dans la méthode ci-dessus, et tenez-vous à cette saine résolution, sans en démordre!

Bon courage! On déprime, on veut se tuer, mais c'est pas grave, la prière aide beaucoup...

;)

 

Je vous invite à signer cette pétition pour l'interdiction des thérapies de conversion en France

 

 

Que Dieu me pardonne. Oeuvre de Mathieu Cailotto. Citation de Koltès

photo: tetu.com 

 


 

Marié mais gay, que faire ?
 

 

 

 

 

 

 

Articles liés

     
  Peut-on faire l’amour avec une femme quand on est homosexuel?  Loin du Paradis (Todd Haynes)  Un chemin d'acceptation de soi, acceptation de mon homosexualité

 

commentaires

Anthony 22/07/2017 05:23

N'essayez pas de vous changer, etre gay est parfaitement normal, ce n'est pas une maladie ou un probleme mental. Acceptez-vous, vous verrez vous pouvez etre gay et heureux

Anonyme749 17/06/2017 19:14

L'hommosexualité N'EST PAS UNE MALADIE ON N'EN GUERRI PAS ON EN FAIS LE CHOIX C TOUT ET PERSONNE NE VAS FORCER QUICONQUE A ETRE CE QUI POUR LUI EST "NORMAL". PERSONNE N'EST NORMAL ON EST TOUS DIFFÉRENT.

daniel 18/04/2017 11:58

je ne sais ce que Dieu pense de ça. mais on n'y peut rien. Je suis gay. j'ai tous fait pour le combattre mais en vain

Lucas 02/01/2017 14:25

Si l'homosexualité existe , c'est que dieux l'a inventé xD je ne suis pas croyant, mais bapthisé et mon oncle est prêtre, il m'a dit qu'être homosexuel n'est absolument pas un pêché car l'amour est universel, et que l'amour n'est que bénéfique dieux nous remerciera si nous aimons notre âme soeur, qu'il soit masculin, féminin ou transgenre .... et je suis gay, jusqu’à là j'ai une vie magnifique, et aucun problème !

cyprien 15/02/2017 16:21

oui tu as tt a fait raison, moi aussi je suis catholique ( et ce que cetains qualifierait d'integriste : je pratique juste ma religion et ai certains avis vis a vis de l'Eglise d'ajd mais bref ) et je suis gay. Dieu nous accepte tel que nous sommes et jamais il ne condamne qqun pour ce qu'il est. Et si qqun a le malheur de citer cette phrase des Lévitiques qui dit que" l'homosexualité est une abomination " et bien tout d'abord, il ne s'agit pas d'une parole de Dieu mais d’Abraham (prophète ) et Dieu ne vas pas nous envoyer en enfer pour ce que nous sommes. Il ne condamne pas les personnes masi leur actes.
pour ma part mon homosexualité est plus difficile et elle implique bcp de choix mais pour l'instant je suis heureux et je ne me soucis pas du futur...

Question? 22/10/2016 09:53

L'homosexualité n'est plus considérer une maladie selon l'OMS depuis les années 90. Donc, une question s'impose: Je suis Métalleux, le fait d'être Métalleux n'est pas une maladie selon l'OMS, peut on guérir du fait d'être Métalleux?

mohamed Chaari 16/10/2016 22:37

Bonne nouvelle :
Un vaccin contre l’homosexualité découvert par des scientifiques russes !
http://nordpresse.be/un-vaccin-contre-lhomosexualite-decouvert-par/

Herni 14/10/2016 23:22

tres benefique

Anonyme 03/10/2016 18:51

Quelle connerie vous devriez avoir honte de débiter tant de stupidité. Vous êtes gay, vous aimez les hommes et la seul chose que vous allez faire c'est souffrir en ignorant qui vous êtes. La vie est courte ça ne vaut pas la peine de se mettre des masques. Vous vous bercez d'illusions. Quand on est gay on est gay... Ca sert à rien de se changer!

Etienne 01/10/2016 07:43

C'est sûrement le truc le plus débile que j'ai entendu. Qu'est-ce que Dieu en a à faire qui on aime...

un chemin d'acceptation de soi 08/10/2016 13:19

Dieu a dit "Aimez-vous les uns les autres", aussi, je pense que c'est une bonne chose d'être amoureux et ça lui est égal que ce soit un homme qui aime un homme si c'est de l'Amour.

Drama 08/10/2016 11:23

Dieu esr notre createur et il a le droit de ce preoccuper de ceux qui se detourne du chemin choisi pour l'homme,penses-tu être homo est une bonne chose,mr resaisissez-vous

Rémy 16/09/2016 13:58

Je suis gay, 42 ans, et je ne sais pas comment trouver un autre gay... Il y a t'il des signes distinctifs ? J'ai tout essayé, bars, saunas, etc, pour gays mais rien de concluant pour les rencontres, les hommes que je rencontrais ne voulaient que du sexe. Dois-je abandonner mon homosexualité ?

kevin 14/10/2016 02:03

bah fais connaisance avec moi

Bryan 27/09/2016 22:37

Oo vous parler sérieusement là, abandonner votre homosexualité oO, soit vous l'êtes soit vous l'êtes pas, et puis c'est quoi cette façons de dire abandonner votre sexualité, c'est genre dire, "boh je trouve pas la chemise parfait, tant pis je vais sur un pull" nan mais plus sérieusement vous vous êtes relues dans votre commentaire. Trêves de critique, je pense que vous en avez pas réellement besoin,

Je pense que la meilleurs façons de trouvé une personne avec qui vous voulez vivre est de commencé par un coup d'un soir, et apres le coup d'un soir, si ca vous a plu à tout les deux bah vous commencez à prendre des bases voir à demander du sérieux avec cette personne en elle même, voilà personnellement c'est ce qui c'est passé avec mon copain et moi,on n'a tout deux 18-19 ans et nous sommes ensemble depuis 2 ans

James 17/07/2016 16:59

Bon,je suis gay et je vis dans une communité ou il n'existe aucun gay à part moi.Que dois-je faire?Ça va detruire toute ma vie si on decouvre que j'suis homo car je serai renié et peut etre même que j'en arriverai au suicide.Or,j'ai tres envie de faire ma vie avec un homme,de se tenir la main et de s'embrasser en public.Vous voyez mon dilemne.Alors que dois-je faire,je n'ai que 17ans?

mimi 26/04/2017 07:15

Fais connaissance avec moi alors

mimi 26/04/2017 07:14

Pareil pour moi

axel 05/08/2016 00:38

Je suis dans la meme situation que toi. Sauf que moi je n'est pas choisi à devenir gay. Je combat mon homosexualité. J'aimerai vivre avec une femme. Malheureusement, je n'arrive pas changé mes pulsions sentimentales. Si tu veux nous pouvons discuter pour échanger nos situations. J'ai 16 ans.

omar 09/07/2016 04:06

donc vaut mieux un fantasme équilibré naturel qu'in fantasme déséquilibré surnaturel .

Ange 27/12/2016 02:01

Jai le meme soucis sauf que jai 24ans on pru en parler

omar 09/07/2016 04:01

La différence entre hétéro et homo c'est que pour le 1er ont a des regrets en fantasmes et pour le second les fantasmes en réel ...

smart 23/06/2016 04:46

Svp !Je voudrai des conseilles, ma famille, mes amis, mes voisins m'ont tous rejetes par ce ke Je suis gay !dites moi y'a un moyen de soigner ça ??

anas 23/05/2016 01:27

ce n'est peut-être pas une maladie!! mais ça reste un " problème de choix d'orientation sexuelle" et arrêtez de dire on est en 2016 le monde évolue ... le monde se développe mais dans un domaine technologique et culturel pas dans un délire sexuel

croyez moi si quelqu'un a devant lui, le choix d'être hétéro ou homo on prendra l'hétérosexualité puisque ça fonctionne parfaitement bien avec notre phtisiologie

la sexualité n'est pas innée!

un chemin d'acceptation de soi 23/05/2016 07:35

Bonjour,
L'homosexualité fonctionne parfaitement bien avec notre physiologie. Dois-je mettre en lien des videos pour vous montrer? ;)
Amicalement.
CyriIIe
"L'homme et la femme s'emboîtent très bien mais l'homme et l'homme s'emboîtent très bien aussi" Florence Foresti

nzotcha 31/01/2016 20:09

Sil vous plait jessai depuis mes15 ans de lutter contre mon attirance pour les mecs !comment faire ???

moi 25/03/2016 21:40

tu es de quel pays? ça m'interesse. J'ai peut etre une solution , pas pour guerir certes mais pour au moins ne pas etre obligée de dire à tout le monde que je suis lesbienne

Lucas W 14/03/2016 18:31

Tu n'as pas de probleme: on ne guerit pas de l'homosexualité, puisque ce n'est pas une maladie. Aime les hommes, fait ta vie avec un homme. On est dans une societe evoluée, et personne, je dis bien personne, n'as le droit de te critiquer. J'ai 15 ans, je suis homo, j'ai un copain et jamais, je dis bien jamais, je ne serai avec une femme. Non pas que je ne les apprécie pas ou qu'elles me degoutent. J'aime les garcons. J'aime faire l'amour avec des garçons. J'aime prendre un garçon dans mes bras. Que ça plaise ou non,je m'en fiche, c'est MON choix. Ne te laisse pas influencer, par pitié.. L'amour, qu'il soit homo ou hétéro, doit etre vecu. Au moins une fois dans ta vie. Et ce n'es pas un péché, tu sera normal, et pas un taré qui s'empeche de regarder un homme en maillot et qui fait des enfants a une femme alors que son idéal est un homme. Etre focus avec une femme que tu n'aime pas reellement, et ce durant toute ta vie, ça c'est un pêcher. Allez vous faire foutre les extremiste, on est plus au moyen-age. Merci ;)

Injustices 16/01/2016 21:51

Guérir de l'homosexualité? C'est comme si je voulais guérir de mes yeux bleus! C'est en moi, c'est tout. Même si je voulais qu'il en sois autrement, c'est impossible. J'appartiens aux femmes.

Anonyme 03/10/2016 18:53

@Bibi: Oui qui permettent de "cacher" la vraie couleur de nos yeux. Mais on font on reste toujours celui qu'on est au fond de nous...

@Nicolas: Oh pitié teste les deux, tu verras. Au pire il y a des gens ouvert tu peux te mettre en couple avec des gens qui respecteront tes fantasmes et te laisseront faire ça avec qqun d'autres. Détend toi!

Nicolas 29/05/2016 21:25

Comment savoir si on est homo ou bi ? J'arrive pas à savoir et ça me bouffe... J'ai surtout des fantasmes avec des mecs, depuis longtemps. Mais quand j'embrasse une fille je ressens un truc particulier. En fin de compte j'en arrive à la conclusion qu'il faut que je me trouve une trans

bibi 28/04/2016 23:31

Il y a les lentilles de couleurs ^^

kew 04/01/2016 01:50

L'homosexualité n'est pas une maladie. Il faut l'accepter et vivre pleinement sa vie en étant honnête avec soi-même. Ainsi vous serez libre et épanouis.

Anonyme 12/12/2015 12:38

Je ne veux pas etre gay

robin 12/07/2016 15:21

je ne veux pas être gay c'est pas normal

Injustices 16/01/2016 21:53

Tu n'as pas le choix... C'est comme ça, c'est tout. Te renier ne te fera que plus souffrir. Je sais que c'est difficile de s'accepter (ça m'a moi-même pris trois longues années), mais, une fois que c'est fait, tu te sentiras mieux que si tu essayait d'être quelqu'un que tu n'es pas.

Annie 15/07/2015 12:52

Bonjour,
on ne guérit pas de l'homosexualité parce que ce n'est pas une maladie ! C'est une belle manière d'être présent au monde qui est légitime comme le sont les droits qui nous ont été reconnus et ceux qui sont à venir. A bon entendeur, salut.

titine 31/05/2015 04:16

L'homosexualite n'est pas une maladie mais une orientation sexuelle! La religion exerce une pression redoutable en qualifiant l'homosexualite de ''satanique'' eprouver de l'amour pour un autre homme est normal d'ailleur Dieu est fait d'amour, l'attirance sexuelle accompagne les sentiments comme dans toutes les relations... Rien de tout cela n'est mal ! Il ne faut pas essayer de changer mais de s'accepter, une vie faites d'envie suicidaire et de depression n'en ai pas une. Il faut faire changer le regard que les autres posent sur vous en vous acceptant.

rodrigo 16/06/2016 20:42

personnellement que Le bon Dieu bénisse ces serviteurs pour sauver son peuple de cette maladie spirituelle et svp j aimerais avoir votre adresse pour discuter en privée

campagnol 10/01/2014 19:25


L'homosexualité n'estr pas une maladie !!!

Yannick 27/10/2013 22:19


Salut 


Excellent article au moins il a l'avantagede suciter des commentaires... Bon moi aussi sur les deux premières lignes j'ai eu peur... Mais très vite rassuré!


Ceci étant dit après avoir suivi toute les manifs contre le mariage homos, il faudrait parfois peu de chose pour sombrer dans une réalité tel que décrite dans l'article satanique!!!

ultimanecat 22/01/2013 19:40


J'ai des fantasmes hétérosexuels. C'est grave, docteur ?

Roxane 04/11/2012 12:02


Salut, une phrase  de l'article guérir de l'homosexualité m'a intriguée. celle ou vous dites :" Cela Siginifie que je suis perdu et j'en ai peur..." était-ce  du sarcasme ou le pensiez
vous vraiment? si oui, êtes vous chrétien (Musulman)? Comment  arrivez vous a concilier votre foi et votre décision de ne plus lutter contre vos penchants?


 

un chemin d'acceptation de soi 04/11/2012 23:08



Oui, c'est un sarcasme, c'est ça, c'est le mot que je cherchais



Desalpages 20/07/2012 15:27


Vos articles sur la guérison de l'homosexualité sont ridicules, sachez que l'orientation sexuelle ne peut être modifiée, toute soi-disant guérison n'entraine que des perturbations mentales
pouvant devenir dangereuses, nombre de personnes ayant tenté ce genre de " thérapie " ont fait des tentatives de suicide. La seule et unique thérapie valable est la psychanalyse pour aider à
l'acceptation de soi, tout le reste n'est que mensonges. N'oubliez pas que les nazis avaient créé un camp spécial pour transformer les homosexuels en hétérosexuels, ils n'en n'ont pas " guéri "
un seul.

un chemin d'acceptation de soi 22/07/2012 22:32



Sauf que... c'est un article ironique. Désolé que vous l'ayez pris au sérieux.



Marie 08/06/2011 16:04



En tout cas, le jour où il existera un traitement efficace pour guérir tous les homophobes, je serai prête à m'investir pour qu'il soit administré dans le monde entier!


Joli article.



Injustices 16/01/2016 21:55

Ahaha, j'aimerais aussi avoir un traitement contre l'homophobie ^^

Vincent Bonhomme 09/07/2010 10:01



Le problème est qu'on arrive sur la page directement de google (quand on fait une recherche sur les thérapies et l'homosexualité!). Et, personnellement, je ne suis pas surpris que vous receviez
des lettres condamnant votre supposée homophobie parce que moi-même j'y ai cru pendant quelques minutes.


Cela dit, le reste du site est plutôt sympa. Bonne continuation. 


 



Vincent Bonhomme 08/07/2010 11:46



Bonjour,


je pense que le balisage de cet article est insuffisant. D'autant plus qu'il est référencé dans Google et qu'on y arrive sans passer par votre page d'accueil. Dès lors, on ne comprend l'ironie
qu'en parcourant les commentaires. 


L'ironie n'est efficace que si on la perçoit comme telle. 


Bien à vous,



Alex 11/10/2015 22:42

Moi etant scientifique il y aura bientot a traitement pour les homophobes

Dans deux mois ou plus ils seras rependu dans la france entieres.

Bonnes chances a tous .



Nayer plus peur.

CyriIIe 08/07/2010 20:28



Bonjour et merci de vous intéresser à ce que j'écris.


L'ironie est un art délicat, je suis d'accord. Pour moi, c'est comme dans un roman policier. Il faut donner des indices tout au long du récit. Pas trop pour que le lecteur croit que l'on parle au
1er degré, mais suffisamment pour que, quand il découvre la vérité il se dise "mais bien sûr, c'était trop gros, c'était forcément pour rire..."  


Y suis-je arrivé ?



Virginie edensland 04/06/2010 22:06



J'adore ton ironie!!! Roooh, quel article à la con quand même!!! Pitié, que cela ne marche jamais...Moi je pense (pour l'avoir vecu auprès de mon ami d'enfance qui est gay), qu'il faut mieux être
gay et heureux, que pseudo hétéro et frustré..Donc aigri et chiant pour les autres! Depuis son coming out, il vit avec son ami, et j'adoooooore aller me faire bichonner par eux de temps en
temps!!! Cache ce lien!!! Bisous et bon courage face aux cons, on a chacun les siens



Stephan 10/03/2010 07:26


Moi je vais être honnete la guerison ne m interesse pas et sans pour autant ne rien revendiquer j'aspire a ce que cet état persiste.

Meme si c est parfois un peu dur a vivre au quotidien je sais ne rien prendre a personne et ne nuire en rien a ceux qui m'aiment et que j'aime

Bine sur s'il y a un traitement réversible bien sur je veux bien essayer deux jours d 'etre hetero


Jason 22/05/2009 19:39

Votre sens de l'ironie m'a confus, mes excuses!!

CyriIIe 22/05/2009 20:33



Bien sûr que je vous excuse. Vous n'êtes pas le seul à ne pas comprendre tout de suite que cet article est ironique. Je reçois régulièrement des commentaires agressifs sous cet article,
m'accusant d'homophobie. Je modère les plus désagréables.
Merci d'avoir laissé un petit mot en tous les cas, c'est toujours apprécié.



Chris-Tian+Vidal 21/05/2009 19:33

lol... En effet ! La prière aide beaucoup !

Teddy 11/05/2009 23:42

L'homosexualité n'est pas une maladie pour ètre guérissable, seules les maladies peuvent etre guéries ...

Elise 24/04/2009 00:40

jpeux bien vivre comme je veux, vous avez peur des autres, vous avez peur de vous meme, vous avez peur des réactions, aprennez donc a aimer tout le monde comme il le sont, plus de gens montrent lexemple, mieux ca ira...

alexandre saint bois 10/11/2008 11:13

Je suis pas allé sur le site, mais un des traitements médicamenteuxpréconisé  n'est-il pas fait à base de suppositoires?  Merci pour ton humour, il fait du bien! je ne me suis pas posé la question, pourtant je devrais....Bises, Alexandre. Je reviendrai sur ton site, que je découvre, il m'a l'air très interessant, à bientôt.

Juhn 05/10/2008 14:29

On croit halluciner quand on lit des trucs pareils !!!! Je ne sais pas 'il faut en rire ou en pleurer... C'est instructif en tout cas !

CyriIIe 06/10/2008 06:53


Comme tu le vois, pour ma part, j'ai pris le parti d'en rire...