#cl_1_0 {width:1%;} #cl_1_1 {width:79%;} #cl_1_2 {width:20%;}
cheminement
témoignages
cogitations
bonus
un forum pour échanger
ce que vous trouverez ici
marié et homo: mon parcours

des textes qui m'ont aidé

des poèmes

s'accepter homo

Marié mais gay: choisir?

Père divorcé gay: être enfin soi!

Amant d'un homme marié



Marié et homo, je fais quoi de ma vie? Mes réflexions, mes choix...

être gay

être bisexuel

coming-out



films

romans

billets selon l'humeur



forum ex hétéros


Un chemin d'acceptation de soi

 

bonheur de sortir du placard

Il m'a fallu du temps pour accepter mon homosexualité. J'avais alors 35 ans, j'étais marié, des enfants. Ce n'est pas une situation simple... J'ai fait des rencontres, je me suis documenté, pour comprendre ce qui m'arrivait... Echanger avec des personnes dans ma situation. Comprendre comment j'ai pu me cacher la vérité à ce point pendant toutes ces années? Alors que je connaissais mes désirs, que j'avais tous les éléments pour comprendre qui j'étais. J'ai rassemblé ici témoignages, références, réflexions, poèmes... Si ça peut être utile...

 

Je vous propose de commencer par lire quelques mots sur mon parcours

 

 

 

 

 

Puissiez-vous ensuite trouver dans les témoignages reçus des lecteurs des réponses et de l'inspiration sur votre cheminTémoignages: choisir sa vie

 

Si le sujet de l'acceptation de sa propre homosexualité vous intéresse, voici deux textes qui m'ont aidé:

 

s'accepter homosexuel
S'accepter homosexuel (Marina Castañeda)
La honte d'être homosexuel, l'homophobie intériorisée.
La honte d'être homosexuel, l'homophobie intériorisée (Sébastien Chauvin)

 

Si vous aimez la poésie, c'est icimes rêves, mes désirs, mes envies de partir.

 

Le reste du blog, je vous laisse le découvrir par vous même... Le site est présenté de façon particulière, les touts derniers articles sont là

Si vous souhaitez pouvoir accéder à ce site même en cas de changements dans l'hébergement, merci d'enregistrer cette adresse: poemesgays.over-blog.org

Bonne lecture ...

Cyrille

Pour m'écrire / témoigner:

cyrille (escargot) un-chemin-d-acceptation-de-soi.com ou formulaire de contact

Aller à l'accueil du blog

Plan du blog

 

Abonnez-vous

pour être averti des nouveaux articles publiés.
 

"Il est préférable d'affronter une fois dans sa vie un danger que l'on craint que de vivre dans le soin éternel de l'éviter."
Marquis de Sade

_____________________

SOS Amitié - Un mal des mots- 0238622222

_____________________

Liens sur le thème

"ex hétéro"

 

_____________________

recherche sur le blog par mot-clé

 

 

_____________________

Dessins érotiques gays

 

Prend moi!

 

_____________________

Rechercher un mot sur le site ...

Articles les plus lus

 

deux hommes s'embrassent sur la plage
les garçons de la plage (je cède à mes pulsions homosexuelles)
amants gays à l'hôtel
Je suis gay et je vis une histoire d'amour avec un homme marié
un parcours d'acceptation
Comment j'ai géré mes désirs homosexuels (différemment au cours du temps)

 

Partages entre nous (vos commentaires)

Vous pouvez échanger avec les autres lecteurs du blog via les commentaires. Voici les dernières discussions actives:
 
Bonjour,
Tres interessant ton texte. Il me rappelle tant mon histoire. J’espère que depuis tu as trouvé une solution. Pour ma part, j’ai fait pas mal d’études, passe des concours, construit une famille avec une femme formidable mais que je ne desire pas. Mes deux grands enfants sont admirables et bien partis dans la vie. Maintenant, il me manque une relation avec un homme, c’est certain. J’ai besoin de ça. Le fait meme d’en parler me retourne, me chauffe tout le corps.
 
Vincent le 19 juin 2020 sur Papa gay mais transparent enfin...Bonjour Franck. J’ai 50 ans et vit a Rennes. Ta femme a les memes qualités que la mienne. C’est incroyable. Elle a énormément fait pour moi, m’a soutenu dans les moments difficiles. De mon cote, je lui ai beaucoup apporte matériellement mais aussi de l’amour puisque nous avons eux grands enfants maintenant cases. Il y a toutefois ce tabou de l’homosexualite, dont on ne parle pas mais dont elle se doute. Moi, j’ai fait le choix de me barricader moralement et de n’en faire état a personne.
 
Vincent le 19 juin 2020 sur Est-ce que je suis gay? Comment savoir? Un test?Je suis gay. Qu’est ce que cela signifie?
AUjourd’hui après 25 ans de marriage, cela ne fait pas l’ombres d’un doute. J’ai refoule ca toute ma vie, et aussi parce que j’ai eu beaucoup de joie avec ma famille, de tendresse avec ma femme Qui est d’une patience infinie. Cela dit, les choses sont tres claires : lorsque je vois un garçon qui me plait, je suis retourne. J’ai envie de m’approcher de lui, de sentir son odeur, de toucher ses cheveux, de lui dire a l’oreille: j’ai envier de toi.
J’ai eu une premiere relation homo vers 14 ans avec un camarade de classe, Alexis. Ses grands yeux bleus étaient profonds et mystérieux, son visage était doux et suave, sa voix était déjà grave et rauque, son âme était pleine de bonté et d’insouciance.
 
Vincent le 17 juin 2020 sur Bonjour, je m’appelle Noël, 42 ans, marié, papa de 2 enfants et homosexuel, voilà le début de mon histoireBonsoir Noel, nathanael, cher tous,
Je viens de m’inscrire sur ce blog, que je cherchais. Il convient parfaitement a ma situation et je suis si heureux de vous lire tous. Ton histoire me touche Noel car je sens la souffrance t’envahir, celle qui m’étaient déjà depuis tant d’années. C’est insupportable. Je suis marie a une femme que j’aime et j’ai 2 filles fantastiques, autonomes, intelligentes avec une bonne situation. Tou va bien, mon travail est prenant mais si interessant. Mais voila, a 50 ans, 25 ans de marriage, je n’ai presque plus de relations avec ma femme, et lorsque cela arrive, je pense a autre chose, a quelques chose de plus masculin que j‘enlace dans mes rêves. J’ai eu des relations homo passagères, pour assouvir mes désir que j’ai toujours cherche a enfouir. Malheureusement, a present, ce désir d’homme monte en moi comme la lave d’un volcan et je ne peux plus la contenir. A ce moment précis ou je vous écris, je suis Seul, en déplacement, dans ma chambre a rêver d’un ami qui m’écoute, me comprend, réchauffe mon coeur qui bat fort
 

Chérie, je suis homosexuel

 

Je suis seul
Le regard dans le vide
Sans envie, sans besoin
Juste rester là comme ça
Je me sens bien

 

J’ai 36 ans, je suis marié, j’ai trois enfants
Je viens d’avouer à ma femme
Avouer le crime d’avoir tué cette personne
Cette personne qu’elle croyait être son mari
Comment j’ai pu lui faire ça ?
Elle qui ne demandait qu’à être aimée, qu’à vivre « normalement »
Voilà que ça lui tombe dessus, son mari ne veut plus se forcer
Il est « homo » et même son amour ne pourra rien y changer
Comment j’ai pu lui mentir toutes ces années ?

J’ai cru pourvoir y arriver
Occulter, oublier
J’aurais préféré mourir parfois pour arrêter de regarder,
Pour arrêter de penser,
Regarder cet homme dans la rue ou à la télé
Penser à ces couples gays heureux et moi frustré

Voilà maintenant c’est fait
C’est dit
Faut avancer
L’aider à refaire sa vie
A panser ses plaies
Ses plaies ouvertes depuis tant d’années
Tant d’années à se demander pourquoi
Pourquoi est il aussi distant et froid
Elle devra en aimer un autre
Elle doit se détacher
Elle ne doit plus souffrir

Et mes cadeaux de la vie
J’ai peur
Peur de les perdre
Peur de leur regard
Peur qu’on leurs disent « c’est le fils du PD »
Et pourtant c’est comme ça
Les gens sont comme ça
Il faudra les préparer « Papa reste papa, PD ou pas »

De mon côté je veux pouvoir me libérer
Me libérer de cette prison dorée
Cette prison que j’ai créée
Et aimer sans avoir peur
Sans avoir peur de pourvoir le vivre
Et faire ma vie avec un homme
Mon homme
Le présenter à mes enfants
Rencontrer les siens


 

autour d'une table

 

Et nous retrouver tous ensemble
Hommes, femmes, enfants
Sans amertume, sans regret
Autour d’une table
Quelque chose de simple
Tout simple
Dans cette vie si compliquée

 

 

Tom D  Olivier  (lire les commentaires)

 

Témoignages hommes mariés gays
d'autres témoignages d'hommes mariés qui se débattent avec leurs désirs homosexuels

 

commentaires

Je tu il 02/12/2019 20:25

Bonjour Fatima,
Je pen que se témoignage, na pas de réel raison à être publié ici !!

Je tu il 15/11/2019 16:58

Bjr Tof,
Je pense que tu as pris la bonne decision, et qlq part j'envie ton courrage. personnellement je suis toujours dans cette situation ambigue et je souffre chaques jours de cette situation.

Tof 16 27/10/2019 20:07

Salut Paul
Oui je sais que j ai sauté dans l inconnu. Je ne rencontrerai peut etre jamais personne. Je finirai peut etre mes jours seul, mais si il existe une chance que je rencontre a nouveau un garcon, je veux la saisir, mais avant tout je ne veux plus mentir a mes proches. Je veux etre moi, je me suis oublié pendant si longtemps. Je ne me retrouvais plus dans cette vie d'hetero parfait aux yeux de la societé.
Depuis que j ai commencé a le dire a mes enfants, ma famille, mes amis et mes collegues, je me sens soulagé et detendu. De plus je n'ai que de bonnes reactions.
J'habite dans la vienne et toi?

Paul 17/11/2019 17:29

Tof,
Viens tu parfois sur Paris ?

Paul 28/10/2019 20:33

J'habite dans le Pas de Calais mais je travaille à Paris

Paul 18/10/2019 14:07

Salut Tof 16,
Pourquoi l'avoir dit ? J'ai le même âge, la même situation, je souffre en silence mais je me permets des écarts salvateurs...

Paul 26/10/2019 11:07

A Tof 16,
Pour ma part, je me refuse à tout casser pour un grand saut dans le vide.... Seul un copain hétéro, mon "ex" sont au courant et, à ce stade, je ne tiens pas à dévoiler "l'affaire". Aller sur des sites m'a permis de constater que, contrairement aux rêves que l'on se fait, a réalité est plus cru et l'on se retrouve vite seul.
Tu es de où ?

Tof 16 20/10/2019 14:22

Salut Paul
Pourquoi l'avoir dit, effectivement, j aurai pu continuer a faire comme si tout allait bien, poursuivre ma vie parfaite d'hétéro, bien sous tous rapports et conforme a ce qu'attend la société. Mais j'en ai assez de mentir a tout le monde et de ne pas etre moi.
Alors oui j ai blessé ma femme, elle ne me parle toujours pas depuis que je lui ai dit, mais elle m a dit qu elle avait des soupçons depuis longtemps. Et puis elle m'a annoncé qu elle voulait qu on se separe, c est certainement pour ca que j ai saisi la perche et que je lui ai tout revelé. Je n'ai pas encore eu le courage de l annoncer a mes enfants.
Je l ai dit a mes parents, la encore je ne m'attendais pas a leur reaction. Ma mere m a dit qu elle avait eu des doutes a une epoque. Ses doutes s'etaient envolés lorsque je me suis marié. Mon pere m a serré dans ses bras au moment ou je suis parti, il m a dit qu il s en voulait de ne rien avoir vu et il etait triste de penser que j avais souffert seul pendant toutes ces annees.
Je l ai dit aussi a un couple d amis, la encore tres belle reaction de leur part.
A ce jour, je suis dans l attente de la decision de ma femme, afin de savoir ce qu elle veut faire, si elle veut vraiment que l on se separe ou non.
Mais une chose est sure, c est que je suis soulagé de l avoir dit, c est peut etre un sentiment egoiste, mais je n aspire qu a une chose, etre moi et vivre ma vie.

Tof 16 14/10/2019 12:05

Bonjour a tous,
Comme beaucoup sur ce site, je suis marié, j ai des enfants, mais je ne trouve plus ma place au sein de cette famille.
Pour expliquer, j ai 46 ans, je suis marié depuis 20 ans et j ai 3 enfants qui sont grand maintenant. J'ai un travail dans lequel je suis tres heureux.
Avant de rencontrer ma femme, j ai rencontré un garcon, j avais 22 ans a l epoque et lui 25, rapidement nous avons debuté une relation amoureuse. Des le depart, je l ai informé que je souhaitais avoir des enfants, a cette epoque la, on ne parlait pas encore de pacs ou de mariage pour tous, ni d adoption pour les couples gay. Et puis surtout, etre gay n etait pas "compatible" avec ma profession.
Nous avons donc vecu notre relation pendant 1 an, et puis j ai rencontré ma femme, je suis tombé immediatement amoureux, tres vite, nous nous sommes mariés et nous avons eu nos enfants.
Dès que j ai rencontré ma femme, j ai arreté ma relation avec ce garcon. Ca a ete plus facile a dire qu a faire. J ai tres mal vecu cette rupture, j ai mis quasiment 5 ans avant de "l'oublier".
Recemment, j ai un collegue qui est arrivé et il m a fait immediatement pensé a ce garcon que j ai aimé. C est devenu tout de suite tres compliqué dans ma tete. Je ne dormais plus, mes pensees etaient troublees. Je n'etais plus present a la maison. J etais la, mais mon esprit etait ailleurs.
Completement perdu, je sus allé voir mon medecin, j ai craqué et j ai tout expliqué, mon attirance pour les hommes que j avais reussi a cacher a tout le monde et que je prenais en pleine tete tel un boomerang.
J ai parlé pendant pres d une heure.
Hier soir, ma femme qui ne suporte plus de me voir absent de la maison m'a forcé a lui dire ce qui n allait pas. Je n'etais pas pret a lui dire, mais je n ai pas eu le choîx. J ai donc annoncé a ma femme que celui qu elle aimait et qui partageait sa vie depuis plus de 20 ans, lui a menti et qu'il etait homo. Ca l a devasté completement.
J ai honte de ce que j ai fait, du mal que j ai fait autour de moi. Il me reste encore a l annoncer a mes enfants et j ai tres peur de leur reaction aussi. Ils ont construit leur vie sur un mensonge.
Ma femme est completement perdue, moi aussi, je ne sais plus quoi faire.

Je tu il 20/05/2019 09:53

Bonjour,
Je tien tout d'abord à temercier Olivier qui est à l'origine de ce blog et le féliciter pour son poème qui décrit si bien la situation. Mais aussi toutes les personnes sui ont posté leur témoignages.
Je ne sai pas si ce blog et encore réelement actif mais je pose ce commentaire en espérant pour échanger avec des personne dans ma étant dans masituation et biensur, aussi celle de ma femme.
J'ai 55a, en couple depui 23a, marié depuis 13a avec 2 enfants de de 19 et 17a.
Depuis toujours, je peu le dire aujourd'hui, je suis attirer pas les garçons, durant de très nombreuses année, j'ai occulté l'éventualité d'être homo et je suis rentrer tout "naturellement dans le moule, le stabdard" . Mais, durant toutes ses années de partage avec mon épouse, j'ai toujrs eu une impression du manque, d'être dans une situation d'attente. Besoin purement physique ? Oui je me suis longuement posé cette question. Et donc, oui, cherché à
comprendre, à me comptendre. Et si j'etais "Bi" ? Non , sans jetter la pierre à ces personnes, je ne m'y retrouve pas, pour moi cette situation semble malsaine et très anbigue. Et si j'étais "Homo" ? Ma téponse est arrivée il y à quelques mois maintenant. Se fut à la foi un grand soulagement mais aussi un Choc, non pas vis à vis de moi, de l'acceptation car quelque part c'est pour moi la réponce à tand d'année de questionnement mais vis à vis de ma Femme, de mon foyer. C'est là que je souffre aujourd'hui, partagé entre l'idée de pouvoir enfin me libérer et les conséquences pour mom couple et particulièreme pour ma Femme et mes enfants. Pour le reste, même si je sai que ce ne sera pas forcément simple, j'assumerai.

lui 12/09/2018 16:07

bonjour..j ai..67ans ..marié depuis 42 ans 3 enfants ..grand pere..il y a 2 ans sur un site ai connu un homme..marié aussi 2 enfants...ce fut le coup de foudre..helas un soir il a laisse ouvert son ordi sur le site..notre conversation ne laissait aucun doute!...le pire c est que nos deux couples se fréquentent! sa femme sait..mais pas la mienne..on vit des moments tres difficile et on ne sait comment en sortir....merci de m avoir lu

X 05/07/2018 22:50

Vraiment trou de cul.
C'est ok d'être homosexuel mais pourquoi entraîner une femme innocente dans votre souffrance!!! Lui faire des enfants pour ensuite briser sa vie. La laisser vous aimer!!! On a tous quuune vie et vous avez consciemment brisé la sienne. Trou de cul égoïste !

Alex 15/06/2018 05:13

C;est vraiment dure a faire et a dire mais faut le dire ou leur dire on se comme un traitre et sa sa malle bonne chance et je sympathise t avec toi Alex M

EA 07/06/2018 18:25

Bonjour, j'ai 33 ans marié depuis 7 ans et en Couple depuis 11ans à une femme qui était ma meilleure amie à la base. Papa de deux enfants de 8 ans et 6 ans. Depuis 4 ans je lutte sur ce que j'éprouve pour un homme qui me plais vraiment. Ma famille la su et ma femme aussi la su ce que j'éprouvais pour lui il y a 2 ans. J'ai tromper ma femme avec et c'était des moments tendres et complice que je n'ai jamais eu avec une femme. J'ai renoncer à lui pour le bonheur de ma famille mais depuis j'ai l'impression de me mentir à moi même. Depuis deux semaines nous nous revoyons avec lui et c'est comme si rien ne s'était arrêter entre nous. Toujours aussi complice. Je me sent bien en sa présence. J'envisage de plus en plus la séparation mais pas simple de tout quitter. Je souffre en silence.