Un chemin d'acceptation de soi

  Il m'a fallu du temps pour accepter mon homosexualité. J'avais alors 35 ans, j'étais marié, des enfants. Ce n'est pas une situation simple... J'ai fait des rencontres, je me suis documenté, pour comprendre ce qui m'arrivait... Echanger avec des personnes dans ma situation. Comprendre comment j'ai pu me cacher la vérité à ce point pendant toutes ces années? Alors que je connaissais mes désirs, que j'avais tous les éléments pour comprendre qui j'étais.

J'ai rassemblé ici des témoignages, des références, des poèmes qui m'ont aidé. Si ça peut être utile...

CyriIIe

PS: le site s'enrichit des récits envoyés par les lecteurs.

Pour m'écrire / témoigner:

cyrille (escargot) un-chemin-d-acceptation-de-soi.com

______________________

dernier témoignage reçu: mon témoignage de père de famille homosexuel (01/04/16)

______________________

PS2: si vous voulez être sûr de pouvoir toujours accéder à ce blog, merci d'enregistrer son adresse-racine: poemesgays.over-blog.org

 

  Mon parcours

 

Aller à l'accueil du blog

 

 

Affronter ses peurs

"Il est préférable d'affronter une fois dans sa vie un danger que l'on craint que de vivre dans le soin éternel de l'éviter."
Marquis de Sade

 

Ex hétéros: qq liens

 

Site ami

 

 

recherche sur le blog par mot-clé

 

 

 

Partages entre nous (vos commentaires)

Vous pouvez échanger avec les autres lecteurs du blog via les commentaires. Voici les dernières discussions actives:
 

Salut Olivier Je lis ton poeme et je pleure, c'est tellement vrai et tellement dur ... comme toi je viens de l'avouer à ma femme, il y a 1 mois environ... elle me pardonne, elle m'aime, nous sommes si proches ... et pourtant je sais au fond de moi que tout son amour ne suffira pas... c'est insuportable... oui disparaitre comme par enchantement ou violement j'y ai pensé, pourtant je crois que ma vie est là et que les miens ont besoin de moi... c'est si dur... ce que tu écris est tellement vrai, un ami m'a dit que mes enfants me resteraient, nous sommes si proches et complices... c'est un bonheur... et pourtant j'ai si peur de briser cette belle histoire à 6 !.... pleine de bulles de champagne ! en disant je m'en vais ! Papa est gay ! il doit vivre sa deuxième vie !... celle que l'on doit vivre quand on comprend qu'on en a qu'une .... j'ai si peur ...

17 mai 2016 - unhommenormal - De la honte à l'acceptation de son homosexualité

Moi je ne sais pas si je suis attiré par les hommes ou par les femmes. Je suis rendu à un point où je lis des textes sur d'autre personne homosexuel et à écrire des commentaires sur ce sujet. Je sais pas trop quoi faire pour m'en sortir aller voir un sexologue? Je peux me retrouvé dans certaines parties de certains texte, mais par contre je n'ai jamais senti d'amour pour un homme ( je n'ai jamais coucher avec un homme). Tandis que j'ai déjà eu des sentiments pour des filles.

21 avril 2016 - Tyler - De la honte à l'acceptation de son homosexualité

J'espere vraiment que ça ira pour toi! Je suis dans la même situation que toi en ce moment et je ne sais pas quoi faire .. D'autant plus, que j'ai envie d'être heureux plus tard! Bref, j'espere que tout ira bien pour toi .. Que tu trouveras des personnes qui traversent les mêmes choses que toi, pour pouvoir traverser cet épreuve! 20 avril 2016 - Je suis gay et je vis une histoire d'amour avec un homme marié - Yanis Salut je entrain de ivre la même douleur que toi ,je sais qu'il maime mais il a une coupine et je sais pas quoi faire ????

14 avril 2016 - Benoit - j’aimerais rencontrer un homme, marié comme moi

Bonjour Nathanael, et bonjours à vous autres lecteurs de cet article... Ton témoignage me touche et je suis sur le même chemin que toi, en plus compliqué peut être. Je trouve tes mots très justes et cela colle parfaitement à ce que je vis. Je retrouve les même élans à propos du mariage, la même complicité avec ma femme et aussi un véritable amour de sa part, c'est une personne magnifique. Je suis fier de nos 4 enfants et par là fier de ce que nous avons réussi à deux. La grosse différence est que je me sais homo depuis que je suis jeune adulte, et pourtant (suite)

serre ton bonheur

  

"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder ils s’habitueront." René Char

 

"Quels risques avez-vous pris dans votre vie?" Si vous pensez "aucun", vous avez probablement de quoi vous lamenter. Comment se réjouir en effet d'un parcours où l'on ne s'est jamais exposé, mesuré aux difficultés, à l'inconnu?

 

"Il meurt lentement, celui qui devient l'esclave de l'habitude, celui qui ne prend pas de risques, pour réaliser ses rêves" Pablo Neruda

 

Les risques peuvent dessiner une topographie intérieure. Plus on ose les traverser, plus on a de chance de gagner en confiance en soi. "C'est un processus dynamique qui augmente ou régresse suivant ce que nous vivons", conclut Isabelle Filliozat. Entendez: plus vous osez, plus vous gagnez en confiance en vous, et plus vous oserez...

 

Extrait de "Eloge de l'audace" par Pascale Senk in magazine Psychologies n°250 p142-144

 

Merci à Nicolas et Hervé

 

Source image: Pegasus 83

. un chemin d'acceptation de soi - dans Bonus
commenter cet article

commentaires