#cl_1_0 {width:1%;} #cl_1_1 {width:79%;} #cl_1_2 {width:20%;}
cheminement
témoignages
cogitations
bonus
un forum pour échanger
ce que vous trouverez ici
marié et homo: mon parcours

des textes qui m'ont aidé

des poèmes

s'accepter homo

Marié mais gay: choisir?

Père divorcé gay: être enfin soi!

Amant d'un homme marié



Marié et homo, je fais quoi de ma vie? Mes réflexions, mes choix...

être gay

être bisexuel

coming-out



films

romans

billets selon l'humeur



forum ex hétéros


Un chemin d'acceptation de soi

 

bonheur de sortir du placard

Il m'a fallu du temps pour accepter mon homosexualité. J'avais alors 35 ans, j'étais marié, des enfants. Ce n'est pas une situation simple... J'ai fait des rencontres, je me suis documenté, pour comprendre ce qui m'arrivait... Echanger avec des personnes dans ma situation. Comprendre comment j'ai pu me cacher la vérité à ce point pendant toutes ces années? Alors que je connaissais mes désirs, que j'avais tous les éléments pour comprendre qui j'étais. J'ai rassemblé ici témoignages, références, réflexions, poèmes... Si ça peut être utile...

 

Je vous propose de commencer par lire quelques mots sur mon parcours

 

 

 

 

 

Puissiez-vous ensuite trouver dans les témoignages reçus des lecteurs des réponses et de l'inspiration sur votre cheminTémoignages: choisir sa vie

 

Si le sujet de l'acceptation de sa propre homosexualité vous intéresse, voici deux textes qui m'ont aidé:

 

s'accepter homosexuel
S'accepter homosexuel (Marina Castañeda)
La honte d'être homosexuel, l'homophobie intériorisée.
La honte d'être homosexuel, l'homophobie intériorisée (Sébastien Chauvin)

 

Si vous aimez la poésie, c'est icimes rêves, mes désirs, mes envies de partir.

 

Le reste du blog, je vous laisse le découvrir par vous même... Le site est présenté de façon particulière, les touts derniers articles sont là

Si vous souhaitez pouvoir accéder à ce site même en cas de changements dans l'hébergement, merci d'enregistrer cette adresse: poemesgays.over-blog.org

Bonne lecture ...

Cyrille

Pour m'écrire / témoigner:

cyrille (escargot) un-chemin-d-acceptation-de-soi.com ou formulaire de contact

Aller à l'accueil du blog

Plan du blog

 

Abonnez-vous

pour être averti des nouveaux articles publiés.
 

"Il est préférable d'affronter une fois dans sa vie un danger que l'on craint que de vivre dans le soin éternel de l'éviter."
Marquis de Sade

_____________________

SOS Amitié - Un mal des mots- 0238622222

_____________________

Liens sur le thème

"ex hétéro"

 

_____________________

recherche sur le blog par mot-clé

 

 

_____________________

Dessins érotiques gays

 

Prend moi!

 

_____________________

Rechercher un mot sur le site ...

Articles les plus lus

 

deux hommes s'embrassent sur la plage
les garçons de la plage (je cède à mes pulsions homosexuelles)
amants gays à l'hôtel
Je suis gay et je vis une histoire d'amour avec un homme marié
un parcours d'acceptation
Comment j'ai géré mes désirs homosexuels (différemment au cours du temps)

 

Partages entre nous (vos commentaires)

Vous pouvez échanger avec les autres lecteurs du blog via les commentaires. Voici les dernières discussions actives:
 
Bonjour,
Tres interessant ton texte. Il me rappelle tant mon histoire. J’espère que depuis tu as trouvé une solution. Pour ma part, j’ai fait pas mal d’études, passe des concours, construit une famille avec une femme formidable mais que je ne desire pas. Mes deux grands enfants sont admirables et bien partis dans la vie. Maintenant, il me manque une relation avec un homme, c’est certain. J’ai besoin de ça. Le fait meme d’en parler me retourne, me chauffe tout le corps.
 
Vincent le 19 juin 2020 sur Papa gay mais transparent enfin...Bonjour Franck. J’ai 50 ans et vit a Rennes. Ta femme a les memes qualités que la mienne. C’est incroyable. Elle a énormément fait pour moi, m’a soutenu dans les moments difficiles. De mon cote, je lui ai beaucoup apporte matériellement mais aussi de l’amour puisque nous avons eux grands enfants maintenant cases. Il y a toutefois ce tabou de l’homosexualite, dont on ne parle pas mais dont elle se doute. Moi, j’ai fait le choix de me barricader moralement et de n’en faire état a personne.
 
Vincent le 19 juin 2020 sur Est-ce que je suis gay? Comment savoir? Un test?Je suis gay. Qu’est ce que cela signifie?
AUjourd’hui après 25 ans de marriage, cela ne fait pas l’ombres d’un doute. J’ai refoule ca toute ma vie, et aussi parce que j’ai eu beaucoup de joie avec ma famille, de tendresse avec ma femme Qui est d’une patience infinie. Cela dit, les choses sont tres claires : lorsque je vois un garçon qui me plait, je suis retourne. J’ai envie de m’approcher de lui, de sentir son odeur, de toucher ses cheveux, de lui dire a l’oreille: j’ai envier de toi.
J’ai eu une premiere relation homo vers 14 ans avec un camarade de classe, Alexis. Ses grands yeux bleus étaient profonds et mystérieux, son visage était doux et suave, sa voix était déjà grave et rauque, son âme était pleine de bonté et d’insouciance.
 
Vincent le 17 juin 2020 sur Bonjour, je m’appelle Noël, 42 ans, marié, papa de 2 enfants et homosexuel, voilà le début de mon histoireBonsoir Noel, nathanael, cher tous,
Je viens de m’inscrire sur ce blog, que je cherchais. Il convient parfaitement a ma situation et je suis si heureux de vous lire tous. Ton histoire me touche Noel car je sens la souffrance t’envahir, celle qui m’étaient déjà depuis tant d’années. C’est insupportable. Je suis marie a une femme que j’aime et j’ai 2 filles fantastiques, autonomes, intelligentes avec une bonne situation. Tou va bien, mon travail est prenant mais si interessant. Mais voila, a 50 ans, 25 ans de marriage, je n’ai presque plus de relations avec ma femme, et lorsque cela arrive, je pense a autre chose, a quelques chose de plus masculin que j‘enlace dans mes rêves. J’ai eu des relations homo passagères, pour assouvir mes désir que j’ai toujours cherche a enfouir. Malheureusement, a present, ce désir d’homme monte en moi comme la lave d’un volcan et je ne peux plus la contenir. A ce moment précis ou je vous écris, je suis Seul, en déplacement, dans ma chambre a rêver d’un ami qui m’écoute, me comprend, réchauffe mon coeur qui bat fort
 

Un test d'homosexualité ?

Lettre à un ado qui se demande s'il est homo


Il n'y a pas de "signes qui ne trompent pas pour savoir". C'est vrai que ce serait confortable que quelq'un puisse vous dire: "tu es homo" ou "tu es hétéro". Point barre. Mais c'est à chacun de se situer, de se trouver... Faire le point sur ce que l'on ressent ou a ressenti, attirance physique, sentiments... Il n'est pas du tout indispensable pour cela d'avoir une "première expérience" rapidement.

Il y a beaucoup d'hommes qui ont eu des expériences homosexuelles et qui se considèrent comme hétéro, qui sont mariés, qui mènent une vie d'hétéro... Il y a beaucoup d'hommes qui ont vécu en couple avec une femme (1 mois ou 20 ans...) avant d'affirmer "je suis gay" et faire leur vie avec un homme. Et toi, tu es +/- attiré par les hommes et tu te demandes si tu es gay. Et c'est vrai qu'il y a une différence entre dire "je suis attiré par les hommes" et dire "je suis gay". Mais ce "je suis gay", personne ne pourra le dire à ta place. Et peut-être tu te diras "je suis un hétéro qui a eu des désirs homos à l'adolescence". C'est toi qui a la réponse...

Et quelle que soit ta réponse, ce sera très bien!


Bonne route...


CyriIIe

 

 

 

Articles liés
   
  S'accepter homosexuel (M. Castañeda)les garçons sensibles se font traiter de tapette, d’autres, qui savent mieux cacher leur différence, en tirent les leçons...

 

commentaires

Vincent 19/06/2020 00:16

Je suis gay. Qu’est ce que cela signifie?
AUjourd’hui après 25 ans de marriage, cela ne fait pas l’ombres d’un doute. J’ai refoule ca toute ma vie, et aussi parce que j’ai eu beaucoup de joie avec ma famille, de tendresse avec ma femme Qui est d’une patience infinie. Cela dit, les choses sont tres claires : lorsque je vois un garçon qui me plait, je suis retourne. J’ai envie de m’approcher de lui, de sentir son odeur, de toucher ses cheveux, de lui dire a l’oreille: j’ai envier de toi.
J’ai eu une premiere relation homo vers 14 ans avec un camarade de classe, Alexis. Ses grands yeux bleus étaient profonds et mystérieux, son visage était doux et suave, sa voix était déjà grave et rauque, son âme était pleine de bonté et d’insouciance. SOn corps était bien fait, sportif et sec. Mon bonheur était de sentir l’odeur de sa peau, de le regarder dans les yeux, de lui caresser la nuque, son ventre plat puis de sentir la douceur de son sexe. Être gay, ce n’est pas être une folle, mais ressentir un désir sexuel puissant, tres puissant envers le partenaire masculin. Il y a dans tout cela quelques chose de difficilement racontable, mais quand meme, la sensualité est fort différente qu’avec une femme. Entre garçon, on se regarde, on se sent, on se caresse, puis on decide de baisser le slip de son partenaire. A ce moment précis, le cœur bat tres tres fort. Ce moment est celui de tous les interdits societaux, moraux de notre époque. C’est d’autant plus excitant qu’on a l’impression de tout oublier de notre education, de notre famille, et qu l’on pratique dans une clandestinité totale. En continuant, les deux partenaires se trouvent entièrement nus pour un temps certainement compte. Et l’odeur que dégage le sexe? Irrésistible, les odeurs d’excitation et de sexe masculin, mêlées a une légère sudation laissent des souvenirs impérissables. Le cerveau les imprime. Le sexe masculin sent bon, il est une cure de jouvence et de puissance, il n’y a rien de sale dans tout cela. On pourrait s’arrêter la. Sans avoir a toucher le partenaire, il vous emplit déjà de bonheur. Ensuite, le plaisir des caresses s’ajoute a celui de voir le ravissement sur le visage du partenaire. Jusqu’au bout, tout n’est que volupté, je vous laisse imaginer la suite. Le sexe sent bon et il a bon gout aussi. Qu’est ce que les hétéro en savent? Rien. Pratiquer une fellation en regardant votre partenaire dans les yeux. Vous verrez comme ils brillent et vous remercient d’amour. Que c’est bon, et jusqu’au bout, c’est le festival des surprises; au paroxysme de la jouissance, vous avez droit a des jets de sperme qui sont comme une offrande, fruit du profond de l’homme, cette semence chaude et onctueuse, dont l’odeur, a la fois acre et suave, le gout, sucre / sale, l’aspect, a la fois coulant et crémeux porte votre excitation a son paroxysme. Les membres tremblent, la voix devient rauque, le penis dur, veine et gonfles de plaisir trahit une ejaculation imminente. Il n’y a plus qu’à attendre le cadeau. Votre partenaire se contorsionne de plaisir et pousse son râle. Après des jours, des mois de travail a n’en plus finir, le cerveau shift; un beau garçon dans les bras, son sexe sous le nez, et la communion sexuelle commence. Le sexe entre hommes se pratique volontiers sans penetration , et nous amène tres vite au firmament. Quel est la difference avec les femmes? Avec les garçons, tout est plus simple, plus direct, plus physique peut être ? On s’embrasse, on s’enlace, on se caresse, on jouit, ca se voit et on ne fait pas semblant. On respecte son partenaire, on se donne confiance et on se donne du plaisir. On en ressort plus fort, meme si la relation ne peut être continue. C’est quand meme tres chaud, non? Nous devons avoir quelques chromosomes féminins en plus pour être autant attires par l’homme. Quoi qu’il en soit, je suis certain que cela doit se sentir un peu dans notre environnement, tout au moins générer un léger doute. Je prends beaucoup soin de mon corps, je cherche à être beau, donc à séduire, je fait attention a ce que je mange, je ne bois pas, je fais beaucoup de jogging, et je serai volontiers tactile au boulot avec les gens que j’apprecie (mais bon, c'est à éviter !). Je refoule un peu tout ca au fond de moi, puis le jour ou j’ai une occasion, je m’éclate. Le ressort ayant été compressé pendant des mois, c’est la folie. Je pense toutefois que les gais ont un appétit prononce pour le sexe. C’est mon cas, meme si j’adore la sensualité. Comme je l’ai dit plus haut, il y a quelque chose d’enivrant et peut être un peu “animal” dans la relation physique avec un autre garçon. Le monde n’a rien a redire la dessus, n’a aucune morale a opposer, surtout quand je vois le nombre important de vrais salauds dans la vie de tous les jours. La société est violente, hypocrite et exclusive. Le gars qui apostrophe notre camarade qui a témoigné dans ce blog, en le blessant, en disant “oh tu as une drôle de voix, ne serais tu pas ... ” ne cherche qu’à se grandir en écrasant les autres. Je les emmerde, ils ne connaisent rien des amours entre hommes et sont bien souvent les premiers à tromper leur femme avec une autre. Les amours au masculin sont vieux comme le monde, les Grecs et les Patriciens romains le pratiquaient sans complexe. Mais a chaque époque sa morale, celle qui nous place dans un carcan. J’avoue que cette sexualité me complete, me rééquilibre, j’en ai besoin, un peu comme d’une drogue sans doute. J’ai ce cote que je dois assouvir, mais je me cache pour le faire, pour être heureux et pour ne pas meurtrir Les miens. Je joue avec le feu? Sans doute. J’ai fait mes choix d’homme, j’ai mon caractère, direct et un peu “rentre dedans”. Être gay me pose des difficultés certes, mais le sexe avec les hommes m’a toujours aide a vivre, et j’y prend vraiment beaucoup de plaisir. En cela, je ne remercierai jamais assez mes partenaires Et je regrette d’avoir été parfois un peu egoiste. Enfin, j’assume totalement cette situation ; je la gère, elle fait partie des difficultés et des défis de ma vie. Elle constitue mon combat. Bon courage a tous. Je vous embrasse bien fort.

PHILIPPE 18/11/2013 23:03


Bonsoir mes amis gays ? Très jeune à l école je regardais les profs et surveillants hommes ! un jour (j"étais interne) un
surveillant de dortoir est venu me chercher de mon lit pour le suivre dans son lit ! IL ETAIT TRES BEL HOMME !! environ 22 ans ?Je l'ai suivi avec
envie ! arrivé dans sa piole il me mit nu et m ordonna de me mettre sur son lit ! ce que je fis ! Il s'est mis à poil devant moi (y avait petite lumiere) et le voir si beau longue bite et belles
couilles pendantes ? G T excité ! j'avais 13 ans !! hummmm ! Il s'est jeté sur moi et me mit quelque chose de gluant dans mon cul et travaillait avec
ses mains ! je tremblais ! Il me dit ne crains rien je vais Te faire du bien ! alors je me suis laissé faire car je ressentais un desir secret ! Il m embrassait, me caressait et me disait des
mots gentils ! Tu me plais ma biche ? Puis il pressa mes tetons dans sa main et la j'ai eu tres envie ! hummmm ! puis à un moment de la nuit j'ai senti son sexe glisser entre mes fesses pour
entrer dans mon cul lentement ! G eu tres mal mais ne disais rien car c'était délicieux ! Il remua sa bite dans mon cul et j'avais chaud !! A un moment il gémit et me baisa tres fort ! hummm
c'était délicieux ! moi aussi je jouis ! et il m a ramené dans mon lit et m ordonna de ne rien dire ! oui lui dis je ! j'ai aimé monsieur ! merci ! et chaque soir dans la nuit il recommença à m
enculer pour libérer son sperme n mon cul !! c'est ainsi que je suis devenu homo ! content de l être ! G un jeune amant la de 26 ans beau militaire qui me baise bien ! Je l'aime
!!


 



clodio56 23/11/2008 14:22

Bonjour, je ne sais si tu te souviens de moi, je consulte de temps a autre ton blog, il y a une émission de delaru le 26/11 j'espère que tu vs bien, et que tu arrives a faire ce dont tu as envie,
a bientôt et peut être que je te lirais
bises
Claude

virginie edensland 16/11/2008 12:53

le principal, c'est que tu sois heureux dans ta vie...Bonne continuation, et bon dimanche!