#cl_1_0 {width:1%;} #cl_1_1 {width:79%;} #cl_1_2 {width:20%;}
cheminement
témoignages
cogitations
bonus
un forum pour échanger
ce que vous trouverez ici
marié et homo: mon parcours

des textes qui m'ont aidé

des poèmes

s'accepter homo

Marié mais gay: choisir?

Père divorcé gay: être enfin soi!

Amant d'un homme marié



Marié et homo, je fais quoi de ma vie? Mes réflexions, mes choix...

être gay

être bisexuel

coming-out



films

romans

billets selon l'humeur



forum ex hétéros


Un chemin d'acceptation de soi

 

bonheur de sortir du placard

Il m'a fallu du temps pour accepter mon homosexualité. J'avais alors 35 ans, j'étais marié, des enfants. Ce n'est pas une situation simple... J'ai fait des rencontres, je me suis documenté, pour comprendre ce qui m'arrivait... Echanger avec des personnes dans ma situation. Comprendre comment j'ai pu me cacher la vérité à ce point pendant toutes ces années? Alors que je connaissais mes désirs, que j'avais tous les éléments pour comprendre qui j'étais. J'ai rassemblé ici témoignages, références, réflexions, poèmes... Si ça peut être utile...

 

Je vous propose de commencer par lire quelques mots sur mon parcours

 

 

 

 

 

Puissiez-vous ensuite trouver dans les témoignages reçus des lecteurs des réponses et de l'inspiration sur votre cheminTémoignages: choisir sa vie

 

Si le sujet de l'acceptation de sa propre homosexualité vous intéresse, voici deux textes qui m'ont aidé:

 

s'accepter homosexuel
S'accepter homosexuel (Marina Castañeda)
La honte d'être homosexuel, l'homophobie intériorisée.
La honte d'être homosexuel, l'homophobie intériorisée (Sébastien Chauvin)

 

Si vous aimez la poésie, c'est icimes rêves, mes désirs, mes envies de partir.

 

Le reste du blog, je vous laisse le découvrir par vous même... Le site est présenté de façon particulière, les touts derniers articles sont là

Si vous souhaitez pouvoir accéder à ce site même en cas de changements dans l'hébergement, merci d'enregistrer cette adresse: poemesgays.over-blog.org

Bonne lecture ...

Cyrille

Pour m'écrire / témoigner:

cyrille (escargot) un-chemin-d-acceptation-de-soi.com ou formulaire de contact

Aller à l'accueil du blog

Plan du blog

 

Abonnez-vous

pour être averti des nouveaux articles publiés.
 

"Il est préférable d'affronter une fois dans sa vie un danger que l'on craint que de vivre dans le soin éternel de l'éviter."
Marquis de Sade

_____________________

SOS Amitié - Un mal des mots- 0238622222

_____________________

Liens sur le thème

"ex hétéro"

 

_____________________

recherche sur le blog par mot-clé

 

 

_____________________

Dessins érotiques gays

 

Prend moi!

 

_____________________

Rechercher un mot sur le site ...

Articles les plus lus

 

deux hommes s'embrassent sur la plage
les garçons de la plage (je cède à mes pulsions homosexuelles)
amants gays à l'hôtel
Je suis gay et je vis une histoire d'amour avec un homme marié
un parcours d'acceptation
Comment j'ai géré mes désirs homosexuels (différemment au cours du temps)

 

Partages entre nous (vos commentaires)

Vous pouvez échanger avec les autres lecteurs du blog via les commentaires. Voici les dernières discussions actives:
 
Bonjour,
Tres interessant ton texte. Il me rappelle tant mon histoire. J’espère que depuis tu as trouvé une solution. Pour ma part, j’ai fait pas mal d’études, passe des concours, construit une famille avec une femme formidable mais que je ne desire pas. Mes deux grands enfants sont admirables et bien partis dans la vie. Maintenant, il me manque une relation avec un homme, c’est certain. J’ai besoin de ça. Le fait meme d’en parler me retourne, me chauffe tout le corps.
 
Vincent le 19 juin 2020 sur Papa gay mais transparent enfin...Bonjour Franck. J’ai 50 ans et vit a Rennes. Ta femme a les memes qualités que la mienne. C’est incroyable. Elle a énormément fait pour moi, m’a soutenu dans les moments difficiles. De mon cote, je lui ai beaucoup apporte matériellement mais aussi de l’amour puisque nous avons eux grands enfants maintenant cases. Il y a toutefois ce tabou de l’homosexualite, dont on ne parle pas mais dont elle se doute. Moi, j’ai fait le choix de me barricader moralement et de n’en faire état a personne.
 
Vincent le 19 juin 2020 sur Est-ce que je suis gay? Comment savoir? Un test?Je suis gay. Qu’est ce que cela signifie?
AUjourd’hui après 25 ans de marriage, cela ne fait pas l’ombres d’un doute. J’ai refoule ca toute ma vie, et aussi parce que j’ai eu beaucoup de joie avec ma famille, de tendresse avec ma femme Qui est d’une patience infinie. Cela dit, les choses sont tres claires : lorsque je vois un garçon qui me plait, je suis retourne. J’ai envie de m’approcher de lui, de sentir son odeur, de toucher ses cheveux, de lui dire a l’oreille: j’ai envier de toi.
J’ai eu une premiere relation homo vers 14 ans avec un camarade de classe, Alexis. Ses grands yeux bleus étaient profonds et mystérieux, son visage était doux et suave, sa voix était déjà grave et rauque, son âme était pleine de bonté et d’insouciance.
 
Vincent le 17 juin 2020 sur Bonjour, je m’appelle Noël, 42 ans, marié, papa de 2 enfants et homosexuel, voilà le début de mon histoireBonsoir Noel, nathanael, cher tous,
Je viens de m’inscrire sur ce blog, que je cherchais. Il convient parfaitement a ma situation et je suis si heureux de vous lire tous. Ton histoire me touche Noel car je sens la souffrance t’envahir, celle qui m’étaient déjà depuis tant d’années. C’est insupportable. Je suis marie a une femme que j’aime et j’ai 2 filles fantastiques, autonomes, intelligentes avec une bonne situation. Tou va bien, mon travail est prenant mais si interessant. Mais voila, a 50 ans, 25 ans de marriage, je n’ai presque plus de relations avec ma femme, et lorsque cela arrive, je pense a autre chose, a quelques chose de plus masculin que j‘enlace dans mes rêves. J’ai eu des relations homo passagères, pour assouvir mes désir que j’ai toujours cherche a enfouir. Malheureusement, a present, ce désir d’homme monte en moi comme la lave d’un volcan et je ne peux plus la contenir. A ce moment précis ou je vous écris, je suis Seul, en déplacement, dans ma chambre a rêver d’un ami qui m’écoute, me comprend, réchauffe mon coeur qui bat fort
 
"J’avais presque 37 ans le jour où j’ai décidé de faire mon coming-out. Ma situation était un peu délicate au moment des faits puisque j’étais marié et père de 2 enfants, un garçon de 14, une fille de 12 ans et au chômage.
 
J’ai toujours su que j’étais homosexuel je ne me suis jamais posé la question afin de savoir si j’aimais les garçons ou bien les filles : je suis homo. Il m’a fallu 37 ans pour l’accepter vraiment. Mais j’attendais la personne qui serait le facteur déclenchant et c’est arrivé. J’ai alors décidé de tout dire à ma femme, ce jour-là on a pleuré tout les deux pendant des heures et on a parlé comme jamais on ne l’avais fait, elle l’a accepté parce qu’elle a compris que j’étais comme ça et qu’elle ne pourrait rien y faire, mais avec beaucoup de tristesse et avec le sentiment d’avoir été trahie. Elle m’a proposé de continuer a voir mon ami tout en restant avec elle, enfin elle m’a fait tout un tas de propositions pour que l’on puisse rester ensemble, je les ai toutes refusées. J’avais envie de vivre ma sexualité pleinement et surtout je n’avais plus envie d’avoir des rapports sexuels avec une femme. Cette décision a été très dure pour moi, de quitter mes enfants et ma femme avec laquelle je m’entendais si bien malgré mon homosexualité !!!
 
Le conseil que je pourrais faire a ceux qui veulent faire leur coming-out c’est d’être patient et attendre le moment opportun (je crois qu’il n’y a pas d’âge pour cela) et surtout d’être sincère dans cette démarche pour être finalement en accord avec soi-même.
 
Aujourd’hui je suis heureux."

Par Laurent, 37 ans

commentaires

Jyp 18/10/2016 18:31

Bonsoir Laurent

Je suis heureux que tu puisses vivre ta vie pleinement sans te mentir.
Jai 56 ans et jai laisse deja certains messages de douleurs, de revolte de faux acceptation de moi.
Aujourd'hui je veux laisser une trace de moi et de mes ressentits.
Apres une annee de psy pour comprendre, accepter, admettre la realité, je suis de plus en plus mal et si je me diais aujourdhui de quitter cette terre je serais soulager.
Plus de secret a trainer et plus de fardeau.
Il y a deux ans j ai rencontre un etre merveilleux, un ami un confident un garcon remarquable que j aime . Tous les 2 nous nous aimons mais je ne pourrais pas quitter ma famille.
Je suis marie et pere de famille de 2 enfants que j aime.
Nous sommes fusionnels et je ne veux pas leur faire de mal. J ai deja subi avec mon pere et je ne veux pas recommencer.
Admettre la realite et se dire que l on aime un garcon, je l ai admis mais j aime aussi les femmes. Il me manque le mot Amour que je n ai plus depuis des annees .
Alors que faire. Choisir sa vie et se taire ou souffrir.
Je ne sais plus et jai peur . Pas de réponse
Je vous embrasse
Jy

trégor 08/03/2013 21:34


Salut Franck,


 


Es tu toujours sur le site ? j'aimerais correspondre avec toi!


 


Bises

Franck 11/08/2011 21:59



Bonjour Lemaitre,


Je te comprends. Sois courageux. J'ai moi-meme fait une croix définitivement sur un homme marié que j'aimais plus que tout. Après plusieurs périodes de doute et de multiples séparations suivies
de réconciliations, j'ai compris que ce n'était plus la peine. Je me suis arraché le coeur mais j'ai pris la bonne décision. Personne n'a le droit de faire 'attendre' quelqu'un. C'est très proche
de la manipulation.


Maintenant, je suis seul. Je ne suis pas heureux, mais je ne suis plus malheureux à attendre, me morfondre pour quelqu'un qui, en fait, était très bien installé dans sa double vie où il avait
TOUT en meme temps. Je ne détaillerai pas mon histoire, mais j'ai fait beaucoup d'efforts et de sacrifices pour cet homme. Rien en retour. Pratiquement que des 'entrevues' rapides, de temps en
temps, le soir, la nuit. J'en ai beaucoup souffert. Il le savait mais il n'a rien fait. Il préférait me garder en m'en faisant payer le prix. Lui n'a rien payé. Le beurre et l'argent du beurre,
en détruisant un bon garçon comme moi....


Je me relève peu à peu. Mais les dégats sont très importants. Je suis blessé profondément. On a joué avec mes sentiments. Il gaché un mec bien. Démoli. Détruit. Anéanti. Pour satisfaire ses
propres 'reves', ses propres envies, sans penser à ma sensibilité.


Je passais par ici par hasard, j'ai voulu réagir à ton commentaire.


Fuis. C'est le meilleur conseil que je puisse te donner.


Pardon pour les accents circonflexes, mais je n'ai pas réussi à les taper dans le cadre dédié.


 


Franck, un homme brisé.



Jean François 08/09/2016 20:34

J'admire ta franchise rien que de te relire c'est comme ci je te connaissais. Je sjis dans le meme cas

lemaitre 11/08/2011 19:10



Je vis une relation homosexuelle avec un homme marié depuis 3 ans. Nous nous AIMONS et envisageons un avenir ensemble! Mais hélas mon Pierre n'ose pas avouer à son épouse et mère de
leurs 3 enfants de 21,19,17 ans qu'il mene une double vie car il à très peur de Nathalie avec qui il est en couple depuis 22ans. Pierre est né le **.**.196*, il me demande
d'etre patient, ce que je fait depuis 2,5ans. J'aimerai tant que son épouse soit au courant et qu'elle mette un terme à sa vie de couple et de parents. Mais comment? Sans que se soit ni moi.meme
ou Pierre qui lui avouerait, car je ne voudrait pas perdre L'HOMME DE MA VIE et pour ma part personne de mon entourage n'est au courant,là aussi Pierre me demande
d'attendre...(J'ai moi.meme étais marié et suis pére de 2 garçons 15et14ans. Je suis divorcé depuis 13ans pour d'autres raisons,ce n'est pas mon Homosexualité qui en est la cause). Je vous en
prie aidez moi afin que Nathalie soit très vite au courant et que Pierre vive sa vie avec moi et à mon domicile.Je ne veux pas le perdre donc ne comptez pas sur moi pour lui
poser un ultimatum,j'ai déjà essayé et celà à failli virer au vinaigre mais il est revenu par Amour pour moi et c'est delà qu'il m'a dit de l'attendre!



un chemin d'acceptation de soi 11/08/2011 19:15



Bonjour,


Merci pour ton témoignage. Comme je comprends tes souffrances. La souffrance d'un homme amoureux.


Amitiés


PS: Je me suis permis de changer les prénoms et de retirer la date de naissance de ton amant.



matrix 23/07/2011 14:29



bonjour


je suis un homosexe et je suis à la recherche d'une solution efficace pour me faire guérir de cette maladie qui m'a accablié toute ma vie. matrix



un chemin d'acceptation de soi 23/07/2011 16:02



une méthode complète pour
guérir de l'homosexualité


Amicalement,


CyriIIe



14 141 29/11/2010 15:04



La nécessité de partir est parfois la plus forte... je suis parti un 01 juin, il y a un peu plus de 4 ans, mais je n'ai pas pu me résigner à laisser mes enfants. Je me suis battu et réussi à
avoir une résidence alternée pour mon fils et une résidence principale pour la fille. N'ayez aucune culpabilité à réclamer la garde de vos enfants. Je sais que c'est difficile et douloureux mais
nos choix de vie ne doivent pas nous rendent coupable d'abandon envers nos enfants. Vous avez été père et vous le resterez à vie. Vos changements de vie, de compagne (compagnon) sont des épreuves
lourdes à porter et ne doivent en rien vous faire courber l'échine devant la société et encore moins devant l'ex-compagne (ou ex-compagnon) qui cherche à se venger en prenant les enfants en
otage. N'ayez honte et soyez fort même si parfois les doutes et les douleurs vous secoues! 



Jean-Yves 22/07/2010 00:33



Quand je lis tous ces commentaires ces tranches de vie cela me permet de me sortir la tête hors de l'eau. Je suis rendu déjà à 50 ans et j'ai toujours su que j'étais gay. Je suis marié
père d'une belle jeune femme aux études à l'extérieur et demain cela fera 13 ans que j'ai un copain secret que je vois qu'à l' occasion. 


La vrai raison que j'écris ici c'est que je me sent sombrer étouffé par ce que je suis réellement au fond de moi j'ai besoin de sortir de ma coquille mais quelque chose me retient. Probablement
la honte et surtout la peur de rendre les autres malheureux autour de moi ... me voilà encore à me sacrifier pour les autres.


Comme dis mon copain il n'y aura jamais de moment idéal pour quitter ma femme  ou bien pour dire  que je suis gai à ceux que j'aime. besoin d'aide pour faire ce bout chemin.


Merci pour les commentaires et les histoire de vies qu'on peut lire sur ce site.



Richard 07/06/2010 00:42



slt à tous, Laurent, ton témoignage serait pour moi la situation idéale. J'ai 44 ans marié et 2 ados de 13 et 16 ans. Ce lourd secret , je ne veux plus le porter comme ça. Je viens de faire mon
premier coming out à un ami d'enfance, c'était un moment magique, très bien passé. Je n'ai pas de petit ami, mais je me demnde si ce ne serait pas mieux comme ça pour franchir le pas...


J'hésite à me lancer cet été, et j'espère le faire car je n'aime pas mentir à un être avec qui je partage 2à ans de vie, et plein de belles choses aussi.


voilà, en tous cas merci Laurent, et aussi mer ci à toi Cyrille !!!



nico 31/05/2010 09:56



je vis av un garçon ki ne s accepte pas.il vient de partir avec une fille et me laisse la en plan.Il é très méchant je ne c plus quoi faire je suis impuissant de la situation.Combien de temps
pour s 'accepter ???merci



chris 07/12/2009 15:53


bravo , moi je n'ai jamais réussi à franchir le pas