Un chemin d'acceptation de soi

un coming-out peut être libérateur !

  Il m'a fallu du temps pour accepter mon homosexualité. J'avais alors 35 ans, j'étais marié, des enfants. Ce n'est pas une situation simple... J'ai fait des rencontres, je me suis documenté, pour comprendre ce qui m'arrivait... Echanger avec des personnes dans ma situation. Comprendre comment j'ai pu me cacher la vérité à ce point pendant toutes ces années? Alors que je connaissais mes désirs, que j'avais tous les éléments pour comprendre qui j'étais.

J'ai rassemblé ici des témoignages, des références, des poèmes qui m'ont aidé. Si ça peut être utile...

CyriIIe

PS: le site s'enrichit des récits envoyés par les lecteurs.

 

  Mon parcours

 

Aller à l'accueil du blog

 

  M'envoyer un message

Affronter ses peurs

Partages entre nous (vos commentaires)

Vous pouvez échanger avec les autres lecteurs du blog via les commentaires. Voici les dernières discussions actives:
 
25/02/15 jean pierre sur l'article Prêtre et gay
 
11/02/15 Alex C Clarke sur l'article Ne le dis à personne ( poème gay d'un homme marié )
 
11/02/15 Alex C Clarke sur l'article Ne le dis à personne ( poème gay d'un homme marié )
 
 
 
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 10:43

Cette histoire peut vous sembler bien banale...Je suis gay, j'ai 41 ans maintenant, et je suis tombé sous le charme d'un homme marié.


Il y a deux ans, je me balade sur un site gay pour discuter, et un homme "bi" me contacte. Nous papotons. Il est sensible, gentil, drôle, mais marié. Il a deux enfants de 5 et 7 ans et une épouse qu'il aime. Je suis donc informé de la situation. Tous les soirs nous papotons, nous échangeons nos histoires intimes. Il a été abusé étant ado par un voisin. Son épouse ne le sait pas. De jour en jour je pense à lui souvent. Je sors moi même d'une rupture amoureuse qui a duré 9 ans... Finalement, je finis par le rencontrer et le soir nous avons un mal fou à nous quitter. Ca y est, je tombe amoureux ! C'est un déchirement lorsqu'il me raccompagne à la gare (il habite le Loiret et moi Paris à l'époque).

baiser gay
Il est commerçant : son affaire tourne mal, sa femme lui fait la tête car les dettes s'accumulent. Je fais mon possible, je les aide (il finit par me faire venir chez lui en racontant à son épouse que je suis une vieille connaissance ! Je m'adapte et accrédite ce mensonge). Les ennuis ne font qu'empirer et notre amour se renforce encore plus...Nous passons des moments d'intimité sous le toit familial, au risque de nous faire prendre. J'ai ce mec dans la peau et lui aussi m'aime, je le sens bien...


Comme vous l'imaginez, le temps fait son ouvrage : il culpabilise, sa femme commence à avoir des doutes sur moi et lui me demande de m'éloigner car 'ça craint"... Je souffre énormément de cette fuite. La faute me retombe dessus car je ne sais pas gérer mes émotions paraît-il... Nous ne nous voyons plus souvent : il prend ses distances, de peur sans doute qu'on découvre qui il est....


Bouquet final : je suis invité au 40 ans de son épouse (il en a 38). Les bisous et les attentions qu'ils manifestent envers elle me rende fou de douleur. Je prétexte une maladie imaginaire pour ne pas assister à cela et je passe ma soirée dehors à pleurer comme jamais... Il a compris : je termine la soirée et il m'ignore royalement... Je n'ai fait provoqué aucun scandale. Je rentre chez moi et pendant plusieurs semaines plus aucunes nouvelles... Je souffre l'enfer, je veux en finir, mourir, ne plus rien savoir car je ne peux surmonter le chagrin qui me ronge.


Un soir de juin je reprends contact : il est toujours en difficulté avec son commerce et je continue de l'aider à distance. Depuis l'été dernier il me considère comme son "pote" dans ses attitudes et n'a plus aucune tendresse. Moi, je suis toujours accro : j'ai beau m'obliger à lâcher prise je n'y arrive pas. Et pourtant c'est de ma vie dont il est question...


Je ne regrette pas cette histoire, loin de là, mais comment lui faire comprendre qu'il a compté au-delà de tout pour moi... alors qu'il n'évoque jamais le sujet bien qu'il m'appelle tous les jours aujourd'hui encore. Que penser de son comportement ? Est-ce de l'amour, de l'affection, une question d'habitude? Je ne sais pas, mais au fond de moi je repense à ces moments magiques que j'ai vécus dans ses bras... J'espère qu'un jour il franchira le pas et saura vivre selon ses désirs car je crois sincèrement qu'il est gay, comme beaucoup d'hommes mariés, mais hétéro par obligation.


Si vous avez des avis sur la question que je me pose, alors n'hésitez pas à répondre à ce post.
Merci à vous.
JC

commentaires

Alain 01/11/2011



Bonjour JC


J'ai lu avec attention ton témoignage et j'ai été ému par ton vécu douloureux de cette histoire.


Pour ma part je ne pense pas qu'aimer est synonyme de souffrir ... si la situation te fait souffrir alors ce n'est plus de l'amour vrai; c'est un amour attachement qui t'emprisonne et ne te
respecte pas, où TU ne te respectes pas. Alors ce qui t'appartient c'est de veiller sur toi, ton équilibre, ton bonheur... mais il ne passe avant tout que par toi et non au travers de l'autre.


J'ai connu cet état de dépendance à l'autre au travers de mes histoires amoureuses et me suis trouvé véritablement à terre; je ne te juge pas donc, je te' fais part de mon parcours et de mes
réflexions ...


Etre en Amour est merveilleux à partir du moment où il n'y a aucune dépendance à l'autre !


Ton témoignage m'a fait rappeler aussi une citation :


 


« Ne pleurez jamais d'avoir perdu le soleil, les larmes vous empêcheront de voir les
étoiles. »

Rabindranath TAGORE


 Je suis persuadé qu'autour de toi il y a quelqu'un pour t'aimer en te respectant ...


 


Je te souhaite bon courage JC


et t'embrasse amicalement


 


Alain


 


 



jean claude 01/11/2011



Merci Alain pour ton témoignage et aussi pour ta gentillesse.


Je me respecte mais c'est vrai que j'étais et suis encore dépendant de cet homme. Je lui ai promis de l'aider, car il est en difficulté avec son entreprise, mais je me suis aussi promis de
prendre mes distances lorsque les problèmes qu'il rencontre seront résolus (ce ne sera plus bien long).


Je me dois d'avancer, d'être bien et de ne pas souffrir comme je l'ai fait. Trois fois j'ai tenté de mettre fin à mes jours pour cet homme. Il n'en a jamais rien su. C'était l'issue stupide que
j'avais trouvé pour ne plus souffrir et pourtant la vie est belle quand on sait la regarder et voir demain !


Je t'embrasse également alain, et si tu souhaites discuter avec moi je le ferai bien volontiers, non pas pour t'abreuver de cette histoire mais tout simplement parce que tu a été sensible à ce
message.


Soie en profondément remercié.

Jean-Claude



Alain 03/11/2011



Coucou Jean Claude


mon adresse mail se ballade sur le site quelque part ... mais je te la redonne si besoin


akfreealone@gmail.com


Amicalement


Alain



Jean Claude 05/11/2011



Merci beaucoup Alain. Je ferai bon usage de ton adresse ! Je te donnerai la mienne en retour par le biais d'un message.


NB : désolé pour les fautes d'orthographe et de synthaxe : j'ai écrit cela sur le vif et j'ai mal relu a priori...


Bises à tous et notez bien que je n'ai rien contre les hommes mariés ou bi ! L'essentiel est d'être en harmonie avec ses désirs.



Sylvain 06/11/2011



Je suis bi et marié et mon sentiment est que tu es manipulé, coupe les ponts quelques temps et vois ce qu'il se passe,même si c'est dur. je pense que si j'avais rencontré un amour aussi grand que
le tiens de la part d'un garçon et que ce soit réciproque, je ne l'aurait pas laissé passer même dans ma situation d'homme marié. Ou bien j'aurais arrêté tout de suite avant de faire trop de
dégâts de part et d'autre, le fait qu'il t'installe sous son toit ne dénote pas d'un très grand respect pour sa femme. La façon dont il te traite maintenant, sachant tes sentiments n'est pas non
plus le signe d'une grande empathie. S'il t'as jamais aimé il devrait avoir l'honnêteté de s'éloigner pour te permettre de te reconstruire. Je te souhaite de rencontrer quelqu'un qui te mérite,
qui t'aime vraiment et qui est conscient de la chance qu'il a.


Bon courage et bien amicalement.


Sylvain



Jean-Claude 07/11/2011



Merci à toi Sylvain pour ton commentaire très gentil , et pour ton analyse de mon histoire est très juste : dans cette aventure, je me suis donné totalement alors que j'aurais du savoir que
ça mènerait à rien car il ne quitterait jamais sa femme. (l'amour est aveugle et sourd je confirme) Cela reste une belle histoire malgré la souffrance endurée, mais il fallait peut être
passer par cette phase pour comprendre ce qui m'arrivait.
Maintenant, je me reconstruit à petits pas et j'espère pouvoir rendre un homme heureux et l'être également : l'un ne va pas sans l'autre !
A tous ceux qui liront ce post : profitez de la vie : ne vous laissez pas manipuler et respectez vous avant de penser à l'autre.
Je vous remercie pour vos commentaires.


JC



Sylvain 07/11/2011



je voulais préciser une chose si mon analyse était sans concession, je n'ai à aucun moment voulu porter de jugement sur toi ou sur l'homme que tu aimes(ais). Je pense qu'il s'est donner corps et
peut être âme dans cette relation mais qu'a un moment il n'a pas su ou pu franchir le pas, je ne me permets pas de le juger sur le fond de sa décision, mais uniquement sur la forme qui ne t'a pas
épargné.


Quant à toi tu t'es livré entièrement corps et âme pour un amour auquel tu croyais, qui t'en blâmerais. Mieux vaut une histoire intense même douloureuse qu'une histoire ordinaire sans relief,
certes tu y as laissé des forces, mais être vivant c'est aussi souffrir et quand c'est d'amour c'est beau. A mon avis il est préférable d'avoir tout tenté, cela t'évitera des regrets plus tard.
je ne pense pas qu'il soit question de respect de soi, être en accord avec ses sentiments même s'ils sont faussés par son jugement reste quelque chose d'estimable voire d'admirable. ta situation
ne doit en rien altérer ton estime de toi, tu y as cru, c'est tout sauf stupide. Maintenant tu dois simplement penser à toi et à ton avenir loin de lui, tu ne peux le faire changer, c'est donc à
toi d'évoluer même si c'est difficle.


L'amour (le vrai) est là quelque part, ne le fait pas attendre pour une chimère, le temps passe trop vite !


Sylvain



pascal 05/09/2012


bonjour , moi aussi j'ai ete marié , 4 fois des hommes sont tombé amoureux de moi, des que je sentais des sentiments venir de leurs parts , je preferai les quitté .rester un hétéro aux yeux de
tous cetait le plus important pour moi , continué a vivre avec femme et enfants. je suppose que cette homme lui aussi un jour craquera , fera sont coming hout tout comme moi , soit patient mais
pas trop , les années passent si vite , continue a chercher ton homme .


bonne chance a toi

Luis 17/09/2012


bonjour Cher ami


j'espère que tout commence a bien se paser ... juste pour te dire "laise faire le temps" bien sur il faut arreter de le voir sa semble dure évidement. Le voir, l'écouter te fais du mal car t'est
tombé amoreaux; pas lui (même s'il est tombé amoreaux il as de raison... vrais ou iamginaire feme, fils, et bien sur il y a des choses à regler soit même, par exemple le viol du quel il a ete
sujet de vos conversation!!! peut -être il cherche simplement un interlocuteur, une oreille qui l'écoute, quelqu'un que puise le comprendre mais pas changer de vie.


je peux t'expliquer tous les raisons pour que t'arrete  de le voir mais tu est amoureaux,  et lui je ne sais pas pour lui mais pour ton bien éloigne toi de lui tu veras plus tard
quand t'aurais fais un peux de recul tu veras.


essaye de ne pas repondre ses appelles, ses mails, no le vois pas une semaine puis s'il te contacte juste reponds fais le pour toi pas pour lui tu vois il a passé aune autre chose pour lui t'est
devenu un a mi proche, pas plus que ca et tu cherches de lui une autre chose ... même si c'est très beau que deux mecs qui se sont aimé ils devinenet de amis; peut être plus tard mais pas
maintenant.


voila juste j'espère que cela pourra t'aider et rapelle toi d'amour ne meur personne... peut-être un jour tu me repondra je te souhaite une bonne continuation    


 

eden 17/10/2012


salut,


Et oui je vis la meme chose....pas facile à gérer dans les sentiments, je me reconnait bq dans votre article.

MERLE 31/12/2012


Bonjour à vous et merci pour vos témoignages de soutien c'est vraiment sympathique de votre part. A Luis, je voudrais dire que maintenant, c'est sur un plan amical que je vois encore cet homme.
Ce qui m'agace toujours c'est sa façon de nier ce qu'il est en étant grossier dans ces propos envers les gays...tout ça pour cacher ce qu'il est en partie lui-même et éviter les suspicions
(combien d'hétéros agissent ainsi car ça les mets mal à l'aise !).
Par amour (???) je m'étais même interdit toute relation pour lui rester fidèle : quelle erreur ! Que dire quand j'imaginais que lui ne se privait certainement pas, en me disant qu'il avait "ce
qu'il faut à la maison" (sympa pour sa femme...).
Je ne veux ni ne dois faire la morale à personne, mais que chacune assume ses responsabilités et sache mettre la situation au clair dès le départ, sans jouer avec les sentiments de l'autre,
surtout si ces sentiments ne sont pas partagés.
Hétéros, bi ou homos, nous avons tous besoin d'aimer et d'être aimés...
Bonne fin d'année à tous et à toutes, et prenez bien soin de vous.
ET MERCI A CE SITE DE POUVOIR SI BIEN PARTAGER NOS EXPERIENCES.
Que 2013 vous apportent la sérénité et aussi l'amour !
JC

vain christian 23/07/2014


tu n'es pas seul rassure toi dans cette situation mais renonce si tu penses que lui s'éloigne ! vis de nouveau ta vie pas à travers lui ! moi j'ai un très jeune amant très amoureux de moi après 7
ans que l'on se connait . Etant marocain d'origine il s'est marié et malgrè tout n'a pu renoncer à notre amour !nous faisons avec dans un amour secret et partagé ! 

Jean Claude 30/07/2014


Merci à Christian pour son dernier commentaire. Je suis toujours en relations avec cet homme, à qui j'ai aussi prêté une coquette somme d'argent...que je ne reverrai sans doute jamais...Nous
sommes amis, si on peut interpréter l'amitié par des sms et quelques conversations récurrentes sur les problèmes passés liés à son commerce. Suis-je inconscient ou stupide ? Je ne sais que
dire..Depuis 4 ans plus de relations sérieuses et de rares rencontres. J'ai été trop ébranlé par cet ouragan sentimental...Qu'écrire de plus ? Hommes mariés, pensez aux dégâts que vous pouvez
engendrer chez des gays qui vous aiment et qui eux sont libres...

tregor 18/08/2014


Bonjour Jean Claude,


Non, il ne faut pas mettre tous les hommes mariés dans le même sac! Moi aussi, j'ai vécu cette situation. Sauf que j'étais l'homme marié. Il m'a attendu pendant 6 ans. on se voyait tous les jours
et on partait ensemble en vacances. Bien sûr, je mentais à ma femme et j'étais de plus en plus mal! Il y a 2 ans, J'ai craqué et j'ai tout dit à ma femme. Depuis un an, nous vivons ensemble et
nous avons acheté une maison. Je suis en instance de divorce et nous faisons bcp de projets communs. Tout ça pour te dire que quelquefois, il faut prendre une décision douloureuse qui n'est pas
facile à assumer! Certains le font et d'autres non!!! Ainsi va la vie!!


 


Amitiés

Claude RICARD 18/12/2014


Cher ami, j'ai de la peine pour vous, surtout ne quitter pas cet homme ! vous ne savez pas ce que vous réserve l'avenir  parfois il y a des miracles et vous pourriez le regretter. Il vaut
être aimé par un homme marié sincère que  pas aimé du tout. Depuis quelques temps je collectionne des photos de garçons qui s'embrassent et ces photos me transportent de bonheur : je me suis
rendu compte que ces baisers d'hommes sont hors du commun et qu'ils appartiennent au sacré car ils sont très touchants. En revenant sur terre si on me laisser choisir ! je ne voudrais surtout pas
être autre chose que ce que je suis ! les hommes sont tellement beaux très beaux et incomparables. Courage ne cessez pas d'aimer, même si vous souffrez.  Claudius. 

recherche par mot-clé

 

 

plan complet du blog


s'accepter homo

 

des textes qui m'ont aidé

 

des poèmes

 

marié et homo: mon parcours

 

récits de vie

 

homme marié gay... Choisir ?

 

père divorcé gay: choisir sa vie

 

amant d'un homme marié

 

autres témoignages

 

cogitations

 

marié et homo: je fais quoi de ma vie ?

 

être gay

 

être bisexuel

 

coming out